Novembre : l’hiver s’installe

A la Sainte Catherine, tout bois prend racine !

Ca y’est l’automne est installé ! Les feuilles tombent, la sève descend : c’est le repos végétatif qui commence… mais pas pour autant celui du jardinier ou de la jardinière !
 
En effet, la Sainte Catherine est le 25 novembre, avec ce dicton bien connu des jardiniers : « A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ! »

C’est le moment de s’occuper des plantations (arbres à racines nues, arbustes…) ! Les plantations effectuées en novembre ou décembre résistent mieux aux sécheresses de l’été suivant car elles ont eu le temps de bien s’enraciner.

En réalité, tout dépend des conditions climatiques de votre région : ne touchez pas au jardin lorsqu’il gèle car l’arrosage (nécessaire lors des plantations) serait contrarié par le gel… Evitez aussi de planter par temps de pluie.

Les plantations

Novembre est décidément la meilleure période pour planter arbres, arbustes et rosiers !
 
 
Pralinez les racines lors de la plantation (le seau de pralin prêt à l’emploi est proposé à la jardinerie) et rajoutez au fond de chaque trou une poignée de corne broyée.
 

Praliner les racines consiste à enrober les racines nues d’un mélange (le pralin) qui permet de réhydrater rapidement les racines nues, de favoriser la cicatrisation des racines coupées et l’émission de nouvelles racines, et enfin d’aider la bonne reprise végétale après la plantation.

Nous avons rédigé un article sur le nourrissage des arbres : suivez le guide ! Amendement ou engrais, corne de boeuf broyée ou fumier : on fait le point pour nourrir nos arbres et augmenter leur résistance !

Les fruitiers

Plantez vos fruitiers et taillez les arbres à fruits à pépins (tels que les pommiers et les poiriers).
Virginie anime d’ailleurs un Atelier pour vous transmettre ses techniques : surveillez le calendrier pour ne pas rater les prochaines dates !
Ramassez les fruits tombés au sol pour éviter les futurs champignons et moisissures. De la même manière, décrochez les fruits restants.

Les fleurs

Vous pouvez toujours, en novembre, continuer de planter les bulbes qui fleuriront au printemps. Novembre est également la période idéale pour diviser et planter les vivaces : un article plus détaillé vous attend d’ailleurs sur ce lien.
 
Rentrez à l’abri les potées d’été susceptibles de geler (géraniums, bougainvillées, fuchsias, etc.) et arrachez les plantes tubéreuses fragiles.
 
Concernant les plantes qui restent en place comme les cannas, les dahlias ou le laurier rose : coupez-les à ras et protégez-les avec une bonne épaisseurs de paillis de chanvre.

Tous les végétaux sensibles doivent être protegés d’un voile d’hivernage et de paillis de chanvre au pied.
 

La pelouse

Une dernière tonte haute en novembre est possible. Continuez de ramasser les feuilles… quitte à les tondre !
 
Si votre tondeuse est équipée d’un kit mulching, profitez-en ! Le mulch (ou paillis) hache menu l’herbe tondue et la redépose sur la pelouse. L’herbe hachée se comporte alors comme un paillis protecteur contre les intempéries.

L’article qui récapitule tous les conseils et toutes les astuces pour mettre en place et entretenir son gazon sont réunis ici.

Le potager

Récoltez les derniers fruits et légumes d’automne :
  • Au verger : les noix et les coings,
  • Au potager : potirons et choux de bruxelles,
  • Lors des cueillettes sauvages : champignons, châtaignes et noisettes. 
Retournez la terre du potager en épandant de l’or brun (mélange de différents fumiers) pour que l’hiver agisse tranquillement.
 
Et si le fruit de votre travail au potager ne vous suffit pas, nous avons signé un partenariat avec La Fourche et La Fourchette ! Choisissez votre panier de fruits (10€) et/ou de légumes (10 ou 20€ selon votre faim) sur le site de La Fourche à la Fourchette, sélectionnez le point de dépôt des Jardinières de Ferrières et venez récupérer votre panier 100% français et bio le vendredi à la jardinerie !

Laisser un commentaire