Les graphiques

Les plantes vertes graphiques constituent des véritables atouts décoratifs à nos habitations. 

Les Jardinières vous proposent un petit tour d’horizon de ces nombreuses plantes originales par leur design….

Le monstera deliciosa

On reconnaitra facilement ses grandes feuilles découpées, largement réutilisées en décoration ces dernières années, voici donc son nom : monstera deliciosa ! 

Cette plante crée immédiatement une ambiance tropicale à votre intérieur, et ce n’est pas peu dire : il faut lui recréer les conditions également. Un arrosage régulier est nécessaire (le terreau doit rester légèrement humide mais sans que l’eau stagne), brumisez tout au long de l’année ses feuilles et éloignez surtout votre monstera de vos radiateurs.

Vous pouvez installez votre monstera tout aussi bien près d’une fenêtre qu’à l’ombre. Le soleil direct et la chaleur assècheront malheureusement les feuilles.

Symbole de longévité et de respect des anciens en Chine, le Monstera est utilisé en porte-bonheur et en chasseur de mauvais rêves dans le feng shui.

Le néorégélia

D’un hauteur de 40 à 70 cm, le néorégélia est une plante tropicale robuste, originaire du Brésil. Ses feuilles coriaces sont groupées en rosettes et prennent la forme d’un entonnoir ou d’une étoile. Leur couleur varie du vert moyen aux nuances de cuivre et lorsque la floraison approche, les feuilles en son coeur deviennent rouge vif. 

Ne paniquez pas : la plante meurt après sa floraison ! Mais elle perdurera au printemps grâce à ses rejets. Vous pourrez alors couper les rosettes séchées.

Arrosez-la par son coeur (une fois par mois environ), idéalement avec de l’eau de pluie. Dans la nature, les oiseaux viennent s’abreuver dans ce « réservoir » !

Exposez-la à une bonne luminosité, mais sans soleil direct, à une température plutôt chaude (18 à 27°). En été et en hiver quand la chaleur assèche la plante, vaporisez les feuilles 2 à 3 fois par semaine.

Le Zamioculcas

Le zamioculcas possède de grandes feuilles palmées et brillantes, apportant une admirable touche lumineuse à votre intérieur. Son port dressé et compact, jusqu’à un mètre de haut, lui confère une certaine élégance.

Originaire d’Afrique tropicale, elle est parfaitement adaptée en tant que plante d’intérieur. 

Au printemps et en été, maintenez la terre humide mais vérifiez que les racines ne baignent pas dans l’eau. Un lit de graviers ou de billes d’argile au fond du pot facilitera l’écoulement de l’eau. 

En automne et en hiver, attendez que le terreau soit sec à la surface pour arroser votre zamioculcas.

L’astuce des Jardinières : nettoyez les feuilles régulièrement avec un chiffon humide pour que votre plante respire et brille !

Le Pilea

Aussi appelé monnaie chinoise, le pilea fait parti de la famille des succulentes vivaces et se compose de feuilles arrondies, en forme de pièce de monnaie.

Cette plante grasse, originaire du sud-ouest de la Chine, est tendance et facile d’entretien : un peu de lumière, un peu d’eau une fois par semaine et… c’est tout ! De plus, le pilea se multiplie à volonté : surveillez la base de la plante et vous pourrez offrir des boutures à vos proches.

La tradition dit qu’il apporte prospérité et richesse…

Alors… on commence par laquelle ?

Laisser un commentaire